Agriculteurs

Sandrine Guyon Pouzet Communication intuitive avec l'animal

La Communication en agriculture

Des atouts au service de l'élevage

Les stages dédiés aux agriculteurs sont mis en place depuis 2 ans dans différentes régions, par le biais des Chambres d’Agriculture.

Cela donne un nouvel outil aux éleveurs afin de mieux accompagner leurs animaux, afin d’avoir des animaux plus épanouis, respectés… Cela développe chez les animaux et troupeaux plus de sérénité, de détente… donc l’on retrouve ensuite une économie dans la production et les frais de soins vétérinaires.

Comme la Communication avec l’Animal n’est pas que curative, elle peut s’utiliser en préventif, dans l’écoute des besoins de l’animal, ce qui permet à l’éleveur et à ses animaux d’avancer plus sereinement et d’être moins à contre-sens entre le besoin des animaux et sa charge de stress sur la rentabilité. Parfois notre stress intérieur bloque certaines choses et cela provoque justement ce que l’on ne souhaite pas.

Exemple de Communication avec un troupeau de vaches

Nous ressentons une plénitude au niveau de notre troupeau, nous savons pourquoi nous sommes là et quel est notre rôle auprés de notre éleveur.
Nous avons un échange loyal et serein et parfois des moments d’amour, surtout pendant les naissances, nous ressentons un échange particulier et une attention qui peut être différente des autres jours, cela est très plaisant de vivre cela.
Il faut qu’il sache que nous ressentons fortement ses états d’âme, ses coups de stress, sa nervosité, ce qui nous déstabilise de temps en temps, dans ces cas-là, il serait bien qu’il chante afin de détendre son plexus et sa respiration afin que nous, nous puisons ne pas se mettre dans la même émotion que lui. Etant des animaux même d élevage nous avons une forte sensibilité et empathie pour celui qui nous mène, et portons souvent en nous son état d’esprit. Quand le troupeau est tendu, c’est très souvent que notre éleveur est tendu lui-même.
La musique, le chant le ferait respirer et donc nous aussi par la même occasion !
Nous avons beaucoup de respect et de tendresse pour notre éleveur, et le changement sur notre quantité de lait, est souvent du à sa tension intérieure.
Aussi depuis environ 9 à 12 mois, nous ressentons une certaine angoisse d’origine environnementale due à un changement d’onde, une énergie artificielle (style Wifi, réseau…?) nous ressentons comme si cela brouillait des infos dans nos cellules et la transmission neurologique de nos veaux.
(Image d’une antenne changeante ou nouvelle à environ 2 à 3 km de la propriété)
Et cela nous crée aussi un manque d’ancrage à la terre et un déséquilibre au niveau de notre corps, muscles……cerveau !.....

Nicolas

Stagiaire agricole

L’intervenante, Sandrine GUYON-POUZET, a su nous guider avec beaucoup de fluidité et d’humilité, dans cette approche Ô combien subtile et loin d’être évidente pour l’ensemble du groupe, mais qu’elle a su rendre accessible à tous.
Les principes une fois exposés, étaient mis en situation réelle dans la foulée, au sein du centre équestre où s’est déroulée la formation, puisque nous avons eu la chance de travailler sur plus d’une vingtaine d’animaux, et notamment chevaux et vaches. Les résultats ont été surprenants.

Sandrine Guyon Pouzet Communication intuitive avec l'animal

Fabien - Technicien de la Chambre d'Agriculture

Avant de commencer les différents stages, mon appréhension est importante ; comme savoir si ça marche avec tout le monde, est-ce que je vais y arriver, on part dans l’aventure de l'inconnu et de l'irrationnel comme on nous l'a toujours interdit à l'école....

J'ai été très surpris de la facilité de la mise en pratique, après il faut être prêt à lâcher-prise, se laisser aller dans l'inconnu.
Il faut être prêt, également, à se découvrir soi-même et je pense que c'est ça le plus dur.
Lors de chaque formation c'est ça que j'attendais sans le savoir, car ça m'a fait avancer à chaque fois dans ma vie professionnelle ou privée.

Sur la partie pratique:
Le plus dur est de savoir si on n'est pas dans l'analyse rationnelle de l'animal, c'est là où Sandrine nous recadre quand il y a besoin.
Si on est dans le juste ou non, on est jamais sûr de soi et c'est important de toujours l’être et de savoir se remettre en question !!!

La mise en pratique tous les jours est difficile car je ne prends pas le temps de le faire. Mais ça nous permet de mieux ressentir les animaux qui nous entourent et de faire autrement.
On se trouve plus à l'écoute des animaux et de leurs besoins.

C'est une super expérience à vivre que ça soit individuellement ou avec le groupe...