Communication avec l’Animal

Sandrine Guyon Pouzet Communication intuitive avec l'animal

La Communication avec L'Animal

ou la communication par l'intuition

La communication avec l’animal par l’intuition est la perception d’une multitude d’informations (d’animations sur le corps) grâce aux énergies transmises d’un être vivant à un autre, ce qui nous donne l’accès aux « paroles des animaux », entre autres. Le corps est en éveil interne, nous recevons des images, des saveurs, des odeurs … des sensations sur le corps ou le cœur. Chaque information perçue est très importante pour la justesse du message.

Avec ces informations, nous faisons une interprétation, en traduisant ce que nous ressentons au fond de nous sur l’instant. Cette interprétation ne peut être juste à cent pour cent, car même en étant bien centré (en canal énergétique) et en se vidant le plus possible de ce que nous sommes, nous gardons toujours une petite partie de nous bien présente.

Exemple

En travaillant sur un même cheval avec Alfred Manuel, kinésiologue, nous avons perçu le même message tous les deux mais avec une intensité différente. Le sujet dont le cheval nous parlait était la castration. J’ai ressenti le cheval un peu fâché de cette action tandis qu’Alfred a perçu ce même cheval très en colère.

Je pense que la raison de cette différence de sentiments à l’égard de la castration est tout simplement que je suis une femme et que je me sens peut-être peu concernée par ce problème, tandis qu’Alfred en tant qu’homme ressent cela différemment.

Sandrine Guyon Pouzet Communication intuitive avec l'animal

La Communication pour quoi ?

Le but de la communication avec l'animal

Les personnes faisant appel à la communication intuitive pour les animaux, le font le plus souvent :

  • Pour des problèmes de comportements souvent liés,  à une incompréhension entre les deux espèces ou des réactions de l’animal à des douleurs physiques, un passé trop lourd à porter ce qui crée des blocages que ce soit émotionnels ou dans le comportement…
  • Les maladies chroniques, problèmes locomoteurs. La plupart du temps, faire évacuer par la « parole » ce qui pèse à l’animal provoque une décontraction du corps et des énergies plus ou moins bloquées dans le corps ou les organes. L’animal nous décrit l’origine et l’endroit où il a mal.
  • Les mauvaises cicatrisations ou devancer l’émotionnel que peut créer  une castration par exemple.
  • Pour le sevrage, cela nous permet de savoir si la mère et le petit sont prêts. Si les besoins du petit sont respectés, nous aurons alors un animal équilibré, confiant et ayant envie d’être acteur de sa vie.
  • Ou simplement connaitre mieux son animal. L’avantage relativement précieux, est que l’animal sait ce qu’il lui convient le mieux en matière d’approche et de soins (ostéopathie, plantes, allopathie, homéopathie…).
Cette méthode peut apporter aux humains; les animaux sont très souvent le reflet de leur propriétaire, ils leur apportent en conséquence une certaine évolution sur eux-mêmes. Créer une relation proche de l’harmonie, apprendre le vécu de l’animal pas toujours connu du propriétaire, accommoder les activités de l’animal suivant sa personnalité et ses capacités. Trouver une harmonie, une relation, une coopération…. Cette méthode entraîne des changements sur le comportement, le physique, la santé, les performances, l’épanouissement de l’animal, ce qui engendre bien sûr aussi de très beaux déclenchements et évolutions chez l’humain.

Les chevaux ont leur propre sensibilité et leurs propres jugements et réactions sur ce sujet.

Chaque événement ou situation dans la vie d’un animal peut être vécu différemment selon sa personnalité.
Pendant que certains vont réagir, avec de la colère, d’autres vont complètement s’effacer ou encore ils peuvent décider de s’accrocher à la vie ou pas.
Communiquer avec eux sur ce sujet n’est pas forcément un plaisir de savoir ce qu’ils ont vécu  mais le simple fait de leur faire ressortir la colère, la tristese, le dégoût……les aide à tourner la page de cette partie de leur vie, afin d’évacuer toutes les tensions bloquées dans leur corps et leur tête.
Très souvent, les chevaux, à la suite d’une communication comme celle-ci, demandent à ce qu’ont les aide aussi à évacuer physiquement. Ils explosent, ruent, crient et finissent par lâcher toutes ces tensions….. Ensuite leur faciés, leurs yeux, le corps, morphologie, comportement….. changent très souvent sur l’instant.
C’est un travail passionnant surtout quand l’on sent les chevaux devenir légers et heureux.

C’est aussi par cela que l’on se confirme une communication terminée et positive pour la suite.

Cas concret - Hugo - Cheval de 16 ans

Hugo est un cheval de propriétaire ayant toujours vécu dans une propriété relativement paisible et sécurisée. Du jour au lendemain, il n’accepte plus le maréchal-ferrant et fait abcès sur abcès au niveau des pieds. Hugo, me parle d’un enfant (garçon) qui a grandi avec lui, c’était son copain et sa raison de vivre. Ce garçon est devenu grand et n’est plus dans cette maison. Hugo ne se sent plus utile et a peur d’être "vendu". Le refus du maréchal-ferrant et les abcès sont pour lui sa sécurité pour ne pas aller loin et donc ne pas être vendu. Suite aux paroles d’Hugo, sa propriétaire m’explique que son fils vient de partir de la maison pour ses études. Nous avons expliqué à Hugo qu’il ne serait jamais vendu et qu’il avait toujours sa place malgré le départ de ce jeune garçon. La semaine suivante les abcès disparaissaient et le maréchal retravaillait sur lui comme auparavant.

Fonctionnement

Processus de la Communication avec l'Animal

Infographie Sandrine Guyon Pouzet
Sandrine Guyon Pouzet Communication intuitive avec l'animal

Ethique

Respect et complémentarité

Je tiens à préciser que je travaille un maximum en complémentarité avec les différents corps de métier afin d’optimiser le bien-être animal (vétérinaire, ostéopathe, masseur shiatsu, dentiste, maréchal…) avec fleurs de Bach, homéopathie, plantes…tout cela en respectant la neutralité, le non-jugement et la vie privée des personnes qui font appel à moi.

Code d'éthique de la Communication Animale Professionnelle

Notre déontologie